Optimiser l’espace : comment ranger les outils de bricolage ?

On lit souvent qu’avoir un espace dédié pour le rangement de ses outils est essentiel lorsqu’on bricole, que cela permet de stocker son matériel dans les meilleures conditions, de gagner du temps et d’être plus efficace.
Tout cela est vrai : mais en pratique, comment faire lorsqu’on dispose de peu de place ? Comment optimiser le rangement de ses outils pour que cela soit pratique, même si on n’a pas d’atelier ni même d’établi ?

Voici quelques pistes qui pourront vous aider à mieux vous organiser pour ranger vos outils avec un encombrement minimal.

Triez et jetez ou donnez les outils inutilisés

La première chose à faire pour gagner de la place est de faire régulièrement le tri dans vos outils. Identifiez ceux dont vous avez régulièrement besoin et ceux qui ne servent plus, qui sont cassés, ou que vous n’avez jamais utilisé.
N’hésitez pas à vous défaire du matériel inutilisé : les outils en bon état peuvent être revendus, les autres donnés à des associations qui pourront les réparer. Attention, si vous les jetez, les machines électriques ne doivent pas être mises dans les ordures ménagères : il est possible de les déposer en déchetterie ou dans les bacs dédiés de certains magasins ou collectivités, afin qu’elles soient recyclées.

N’oubliez pas de trier également les petites pièces ou les consommables : il est inutile de conserver ceux qui étaient destinés à des équipements que vous n’avez plus.

Classez les outils par catégories

Une fois les outils triés, classez-les par catégories : les outils à main, les outils électroportatifs, les outils de jardinage, etc.
Si vous ne pouvez pas ranger l’ensemble de votre outillage au même endroit, essayez tout de même d’entreposer ensemble ceux d’une même catégorie de bricolage : vous pouvez par exemple mettre tout le matériel de jardinage dans le garage, les outils à main dans un placard de la buanderie, et les machines électroportatives en haut d’un autre placard.
Vous pourrez ainsi les retrouver plus facilement.

D’autres modes de classement sont possibles, selon vos préférences et vos habitudes : les instruments de mesure d’un côté, les équipements de sécurité de l’autre, tous les outils de découpe ensemble, etc.

Multipliez les solutions de rangement

Il existe de nombreuses solutions de rangement pour les outils de bricolage : n’hésitez pas à en combiner plusieurs, selon la place dont vous disposez et la nature de vos outils.

Si vous avez un espace disponible sur un mur, vous pouvez y fixer un ou plusieurs panneaux perforés sur lesquels vous pourrez accrocher vos outils à main à l’aide de crochets. Des supports peuvent également être suspendus sur ces panneaux, dans lesquels vous pourrez mettre stylos, crayons, instruments de mesure et autres petits accessoires.

Les étagères sont idéales pour ranger les outils volumineux (perceuses, ponceuses, tronçonneuses et autres machines électriques). Il peut s’agir de rayonnages fixés au mur pour un encombrement minimal au sol, ou d’une étagère sur pied si vous avez beaucoup de matériel et suffisamment d’espace en largeur.

Les coffres et caisses à outils quant à eux sont pratiques pour ranger les outils les plus utilisés. Ils peuvent être compartimentés pour éviter que les outils s’entrechoquent à l’intérieur. Ces coffres existent en plusieurs dimensions selon les besoins, et peuvent facilement être glissés au bas d’un placard ou sous une étagère.

Pensez également aux boites et mallettes pour ranger les petits outils et les accessoires (vis, clous, boulons, agrafes…). Ils seront ainsi à l’abri de la poussière et ne traineront pas n’importe où.
Vous pouvez utiliser les contenant de votre choix (recycler par exemple des boites à chaussures ou des bocaux) ou choisir des mallettes spécifiques pour les outils. Celles-ci disposent de compartiments amovibles qui permettent de séparer toute la visserie et autres petits accessoires, afin d’éviter que ceux-ci soit perdus ou mélangés.

Si vous avez peu d’outils, vous pouvez également les stocker dans un sac porte-outils : plus souple qu’une caisse, celui-ci est plus facile à glisser dans une armoire, entre d’autres affaires. Choisissez-en avec plusieurs poches pour pouvoir bien séparer vos différents outils, et dans un tissu épais pour éviter qu’il soit coupé ou percé par une lame ou à la pointe d’un tournevis.

Exploitez l’espace vertical et sous-plafond

Si vous avez peu d’espace au sol pour ranger votre outillage, mettez-le en hauteur ! L’espace vertical est souvent sous-exploité, alors que des étagères murales, des panneaux ou des crochets placés en hauteur peuvent aider à maximiser les espaces de rangement, par exemple dans un garage, une cave, une buanderie…

Pensez également au plafond, rarement utilisé. Si votre garage ou votre atelier est assez haut, vous pouvez y fixer des barres télescopiques adaptées qui pourront soutenir des équipements plats (étagère pliée, perches, manches, planches…), ou même des coffres : certains fabricants proposent des rangements spécial plafond de garage, sous la forme de racks, de tiroirs ou de rayonnages à suspendre. Veillez dans ce cas à choisir des structures solides, de préférence en acier, et respectez les charges maximales indiquées.

L’avantage de ranger l’outillage en hauteur, outre le gain de place, est qu’il est ainsi inaccessible aux enfants ou aux animaux domestiques, qui pourraient se blesser en manipulant des outils coupants ou tranchants.

Étiquetez vos outils et vos boites

Lorsqu’on dispose de peu d’espace, on est souvent contraint de superposer les outils, les caisses, mallettes et autres coffrets. Pour vous y retrouver facilement malgré l’accumulation, n’oubliez pas de tout annoter de façon bien visible. Vous pourrez ainsi identifier le contenu de chaque boite en un coup d’œil, sans être obligé de les sortir ni de les ouvrir.
Cet étiquetage peut se faire à l’aide d’étiquettes autocollantes ou simplement avec un marqueur permanent. Pour vous y retrouver encore plus facilement, pensez à utiliser des codes couleurs : du bleu pour les outils électrique, du rouge pour ceux à main, du vert pour les instrument de mesure, du noir pour la visserie, etc.

Que vous ayez un espace de rangement spacieux ou plus réduit, ces conseils vous aideront à gagner de la place et à retrouver rapidement l’outillage dont vous avez besoin. Lorsque vous rangez vos équipements, pensez également à la sécurité : ne laissez pas les outils ou les produits dangereux à la portée des enfants, veillez à ce que les équipements lourds ne puissent pas tomber, ne laisser rien trainer au sol.

4,71/5

Articles en relation

Partager ce contenu