Les essentiels du bricoleur : quels outils choisir ?

Vous vous apprêtez à entreprendre des petits (ou des gros) travaux dans votre maison, vous souhaitez aménager un atelier pour réparer divers objets, vous avez prévu de redécorer vous-même votre intérieur… autant de bonnes raisons d’investir dans les outils indispensables du bricoleur !
Que vous soyez totalement novice en la matière ou un peu plus expert, que vous ayez pour projet d’effectuer de petites réparations simples ou des rénovations plus complexes, posséder une sélection d’outils adaptés est indispensable pour mener à bien vos travaux, avec efficacité et en toute sécurité.

Or, il peut s’avérer compliqué de choisir les bons outils lorsqu’on n’y connait pas grand-chose : le choix est tellement vaste ! C’est pourquoi nous vous proposons ici une liste de l’outillage et des accessoires indispensables à avoir sous la main, avant de se lancer dans des travaux à la maison.
Vous pourrez bien sûr l’adapter selon votre niveau en bricolage et vos projets : des réparations domestiques (plomberie, électricité, etc) ne nécessiteront pas le même matériel qu’un projet de menuiserie ou de rénovation intérieure.

Les outils à main, la base du bricoleur !

On appelle outils à main les instruments non motorisés, qui peuvent être utilisés manuellement par l’usager, sans énergie extérieure (ni électricité, ni batterie…). Faciles à utiliser, polyvalents, aisément transportables, et souvent économiques à l’achat, ce sont les équipements indispensables de la boite à outils de n’importe quel bricoleur !
Les outils à main sont utiles pour des tâches très diverses, des réparations simples aux projets de construction plus complexes.
 

Les outils à main indispensables

 
Voici les outils à main les plus fréquemment utilisés, à avoir chez soi même si on ne bricole pas souvent :

Un marteau :

C’est l’outil emblématique du bricoleur, et ce n’est pas pour rien ! Nous vous recommandons d’un choisir un avec une tête en acier solide et un manche ergonomique confortable, facile à manipuler.
Il existe plusieurs types de marteaux : le plus grand public est le marteau de menuisier, qui vous sera utile pour enfoncer ou retirer des clous, mais aussi pour des tâches de démolitions légères, pour ajuster des petites pièces lors de la construction de meubles ou autres projets de menuiserie, pour fixer des chevilles ou des crochets dans le mur, etc.

Un (ou plusieurs) tournevis :

Il est indispensable pour serrer ou desserrer des vis et se prête à une large gamme d’applications tels que le montage de meubles, la réparation d’appareils électroniques, etc…
Afin d’avoir toujours un tournevis de la bonne dimension à disposition, vous pouvez opter pour un assortiment de tournevis plats et cruciformes de différentes tailles.

Des pinces :

Il en existe plusieurs sortes. Elles vous permettent de saisir, plier, tordre, couper et maintenir différentes pièces tels que des fils, des tuyaux, etc.
S’il fallait n’en choisir qu’une, ce serait la pince universelle. Facile à manipuler, robuste, c’est la plus utile à la maison pour toutes sortes de petits travaux. Elle peut s’utiliser à la fois comme pince plate pour serrer ou maintenir deux objets, comme pince coupante pour sectionner un câble électrique, comme pince de serrage, et même comme tenaille si vous avez besoin d’enlever des clous !

Un niveau à bulle :

Il est essentiel pour des projets bien alignés et droits. Il permet par exemple de vous assurer que vos étagères sont correctement suspendues, les cadres parfaitement accrochés et les surfaces à niveau.

Un mètre à ruban :

Pouvoir effectuer des mesures exactes est impératif pour éviter des erreurs qui pourraient s’avérer coûteuses. Nous vous conseillons d’opter pour un mètre ruban rétractable, peu encombrant et qui facilite la mesure des dimensions avec précision.
Si vos travaux nécessitent des mesures très précises, un mètre à ruban numérique sera plus performant et plus lisible qu’un modèle traditionnel.

Un cutter :

Même si vous ne bricolez jamais, avoir un cutter chez soi n’est pas superflu, puisqu’il peut avoir de nombreuses utilisations au quotidien. Grâce à sa lame rétractable tranchante, il permet de couper avec précision du papier, du carton, du tissu, du cuir, des films plastiques…
Il peut donc servir pour divers travaux manuels et artisanaux, mais aussi simplement pour ouvrir un carton ou une enveloppe, pour retirer une étiquette adhésive, ou encore pour réaliser des costumes pour les enfants…

Un assortiment de clous, vis, chevilles et boulons :

Il est toujours utile d’avoir sous la main ces petites fixations courantes, que ce soit pour assembler un meuble, réparer des objets cassés, accrocher un cadre…
Nous vous conseillons de choisir des fixations universelles, que vous pourrez utiliser dans tous types de matériaux.

D’autres outils à main qui pourront vous être utiles pour des travaux dans la maison : une scie à main, une clé plate, une clé torx, une clé allen, un serre-joint…

Pour faciliter votre choix, de nombreux fabricants proposent des mallettes complètes d'outillage, comprenant tous les outils manuels dont vous pourriez avoir besoin chez vous. C’est une excellente solution pour avoir à sa disposition tout l’outillage nécessaire pour les petits travaux les plus courants, qui vous évite d’avoir à acheter ces outils séparément.
Les kits les plus basiques sont suffisants pour réparer un meuble, accrocher un tableau, construire un mobilier simple… Vous pourrez ensuite compléter cet assortiment au fur et à mesure de vos besoins.
Ils sont le plus souvent vendus dans une valisette ou un sac de rangement, idéal pour stocker tous ses outils au même endroit et les transporter facilement !

Les outils électriques, pour faciliter vos travaux

L’outillage électrique permet de réaliser les mêmes tâches qu’avec un outil à main… mais de façon plus rapide, plus efficace et plus précise ! Ils sont conçus pour faciliter le travail en automatisant certaines opérations manuelles, vous permettant ainsi d’accomplir ces tâches plus vite et avec moins d’effort.
Ils sont aujourd’hui largement utilisés dans de nombreux domaines, tels que la construction, la rénovation, la menuiserie, l’électronique, la mécanique…

L’outillage électrique se divise principalement en deux catégories : les outils filaires (qui se branchent à une prise électrique) et les outils sans fil (alimentés par une batterie). Ces derniers sont dit électroportatifs : ils ont l’avantage de pouvoir être utilisés n’importe où, y compris dans en pleine nature ou sur des chantiers par encore reliés au réseau électrique.
Il en existe à des prix très variables. Si ces outils sont destinés à une utilisation ponctuelle, un modèle premier prix pourra être suffisant pour un bricoleur débutant.
L’outillage électrique plus haut de gamme est quant à lui un investissement sur le long terme. Généralement plus performant, avec des fonctionnalités avancées et une meilleure ergonomie, il se révèle un vrai gain de temps et de confort au fil des chantiers.
 

L'électroportatif le plus utile

 
Les outils électriques les plus utiles sont les suivants :

Une perceuse électrique :

Elle permet de percer proprement des trous dans des matériaux divers (bois, métal, béton, maçonnerie…), et peut également être utilisées comme visseuse en y ajoutant un embout adapté. En optant pour un modèle sans fil, vous bénéficierez d’une plus grande mobilité.
Avec une perceuse électrique, vous pourrez fixer des étagères au mur, installer des systèmes d’éclairage…

Un pistolet à colle :

Un petit outil bien pratique pour coller rapidement et proprement divers matériaux !
On y a souvent recours en décoration ou pour des réparations diverses (meubles, jouets…). Il peut également servir pour divers travaux manuels, qu’il s’agisse de fabriquer des bijoux, coller du tissu ou du cuir…

Une ponceuse électrique :

Elle permet d’obtenir facilement des surfaces lisses et uniformes, par exemple pour aplanir des éléments en bois, en métal ou en plastique, ou pour poncer une peinture existante avant d’y appliquer une nouvelle couche.
Elle s’utilise autant pour des travaux intérieurs qu’extérieurs : avant de traiter ou de repeindre une terrasse en bois, une balançoire, une clôture, un abri de jardin.

Une scie sauteuse :

Grâce à sa lame dentée, c’est l’outil idéal pour effectuer des coupes précises dans le bois, le plastique, le métal et d’autres matériaux durs ou tendres.
Elle ne vous sera pas forcément utile si vous prévoyez uniquement d’effectuer des petits bricolages domestiques, en revanche elle est essentielle pour les plus gros travaux et les projets impliquant des découpes complexes. On l’utilise par exemple pour couper des pièces de bois pour du mobilier, des moulures ou des pièces décoratives, des tuyaux ou des profilés métalliques…

Un outil multifonction :

Si vous ne disposez pas de beaucoup de place chez vous pour stocker toutes ces machines, ou si vous vous en servez rarement, pensez à l’outil multifonction ! Il s’agit d’un outil à batterie ou filaire, vendu avec plusieurs accessoires interchangeables permettant selon les modèles de scier, de racler, de poncer, de couper, de fraiser.... A lui tout seul, il peut ainsi remplacer plusieurs appareils.

Les outils de sécurité, des protections indispensables

Quels que soient les travaux entrepris : la sécurité avant tout ! Les équipements de sécurité sont spécialement conçus pour réduire les risques de blessure ou d’accident lors de l’exécution de tâches potentiellement dangereuses. Ils visent à protéger les travailleurs, les bricoleurs, les professionnels et toutes personnes effectuant des activités à risques, que ce soit à la maison, dans un atelier ou sur un chantier de construction.

Voici les principaux équipements de sécurité pour des travaux de bricolage courants :

Des gants de travail :

Ils protègent les mains contre les coupures, les éraflures, ainsi que les substances chimiques potentiellement dangereuses lors de la manipulation de certains outils, matériaux et produits à risques.
Pour que ces gants soient performants, il convient de les choisir correctement : pour des travaux manuels, on optera pour des gants en cuir, alors que pour manipuler des produits chimiques, les modèles en nitrile ou en latex sont plus adaptés.

Des lunettes de protection :

Grâce à des protection latérales, elles constituent une barrière contre les particules volantes, les éclats et autres dangers pour les yeux. Il est fortement recommandé de les porter lors de travaux de sciage, de perçage ou de ponçage.

Un casque antibruit :

L'utilisation de certains outils électriques puissants peut être très bruyante et potentiellement dommageables pour l’ouïe. Un casque antibruit protège vos tympans contre ces niveaux sonores élevés.

Selon les travaux entrepris, des chaussures de sécurité ou un masque de protection respiratoire pourront également être utilisés. Pour des travaux dans des zones dangereuses (bord de route par exemple) ou de nuit, nous vous recommandons de prévoir un gilet de sécurité avec des bandes réfléchissantes.

Les outils spécialisés, pour des bricolages spécifiques

Un peu moins polyvalents que les outils à main classiques précédemment cités, ceux-ci sont destinés à certaines applications bien précises, mais néanmoins courantes lorsqu’on bricole à domicile :

Une clé à molette :

Elle est utile pour les projets de plomberie et de mécanique légère, pour serrer et desserrer des écrous et boulons de différentes tailles.

Une équerre de menuisier :

Elle aide à tracer des angles précis et à réaliser des coupes parfaites. Un outil de mesure peu coûteux mais très important si vous entreprenez des travaux de menuiserie, de tapisserie, de décoration…

Un testeur de tension électrique :

Avant de manipuler des fils électriques, il est indispensable de vérifier s’ils sont ou non sous tension. Ce testeur est le garant d’un travail en toute sécurité !
Il s’utilise également pour identifier la source d’une panne électrique.

Les accessoires, pour faciliter vos travaux

Outre l’outillage à proprement parler, vous aurez besoin pour bricoler de certains équipements bien pratiques. Ceux-ci pourront également s’utiliser au quotidien ou pour vos loisirs, ce n’est donc pas des achats inutiles !

Une lampe LED et/ou frontale :

Un éclairage adapté est important pour travailler correctement… et même si elle est bien pratique, la lampe de votre smartphone ne suffira pas toujours !
Optez pour une lampe de poche offrant une luminosité suffisante pour bien éclairer votre surface de travail : celles à LED sont une très bonne option, car elles sont éco-énergétiques tout en produisant une lumière vive.
Elle doit aussi pouvoir être posée ou accrochée, afin de vous laisser les mains libres. Une lampe frontale est particulièrement utile lorsqu’on bricole, à la fois parce qu’il n’y a pas besoin de la tenir, mais aussi parce que sa lumière est dirigée là où vous regardez, éclairant ainsi avec précision votre zone de travail.

Un escabeau ou une échelle :

Ils facilitent l’accès aux zones en hauteur, de façon sécurisée. Indispensables pour repeindre des murs ou un plafond, pour tapisser, pour nettoyer des gouttières… Ils sont très pratiques également pour le ménage ou l’entretien de la maison, par exemple lorsqu’il faut changer une ampoule, nettoyer les vitres, ranger quelque chose tout en haut d’un placard...
Il existe aujourd’hui des modèles d’échelles rétractables ou d’escabeaux pliables, moins encombrants et plus faciles à ranger.

Des rubans adhésifs :

On a tous du scotch à la maison, mais celui-ci, trop fin et trop étroit, ne convient pas pour des utilisations plus techniques. Peu coûteux et hyper polyvalent, le ruban adhésif s’emploie pour de très nombreuses applications : pour maintenir temporairement deux pièces ensemble, en attendant de les fixer, masquer des zones que vous ne voulez pas peindre ou tacher, regrouper des câbles ou des fils électriques, effectuer des petites réparations urgentes, combler provisoirement une fissure ou une fuite, etc.

Des craies et/ou des marqueurs :

Ils permettent de marquer, mesurer, tracer des lignes sur des matériaux, par exemple avant de les découper, de les percer ou de les peindre. On les utilise aussi pour identifier des pièces ou des composants.
La craie a l’avantage de s’effacer facilement, elle est à privilégier pour des marquages temporaires et discrets. Les marqueurs, plus difficiles à nettoyer, sont à réserver pour les zones non visibles.

Posséder les bons outils peut faire toute la différence dans la réalisation de vos projets. De la boite à outils de base à l’outillage électrique avancé, en passant par les indispensables équipements de sécurité, chaque outil a son rôle à jouer.
Il n’est pas forcément nécessaire d’investir immédiatement dans une large gamme d’outillage : un kit de démarrage bien conçu et bien pensé est suffisant pour se lancer dans le bricolage. En choisissant des outils adapté, vous pourrez travailler plus efficacement, avec un meilleur niveau de finition et en toute sécurité.

Avant de commencer un projet, nous vous recommandons donc de prendre le temps d’évaluer les outils dont vous aurez besoin, et de vous assurer que vous disposez de l’arsenal nécessaire pour mener à bien vos travaux avec succès.

4,67/5

Articles en relation

Partager ce contenu